Histoire du Keno

Originaire de Chine, le keno –ou jeu de la colombe blanche, est un jeu de loterie qui est de nos jours extrêmement répandu partout sur la planète. Si son nom présente une étymologie latine, le keno aurait toutefois été inventé il y a plusieurs milliers de siècles en arrière, pendant le règne des Han. A l’époque, le keno avait pour rôle d’éduquer les enfants. Le lointain ancêtre de ce jeu utilisait quelques-unes des lettres que comportait le Qianziwen, un ouvrage qui répertoriait plus de mille caractères différents à des fins d’apprentissage.

Un jeu pour financer les projets du royaume

Les Han ont habilement intégré le jeu dans le quotidiens des habitants. S’il était utilisé pour éduquer les plus jeunes, des versions plus évoluées du keno permettait aux adultes de s’amuser. Or, derrière ce divertissement se cachait un malin subterfuge. L’argent mis en jeu par le peuple représentait une sorte de taxe qui allait tout droit dans les caisses du royaume. Le keno aurait ainsi permis de financer de grands projets tels que la création de l’immense muraille de Chine. L’argent récolté aurait également servi à faire la guerre aux peuples frontaliers hostiles.

L’expédition en terres américaines

Entre le début et le milieu du 19ème siècle, le keno traversa les océans. Les premiers immigrants chinois qui travaillaient pour le compte des compagnies ferroviaires emportèrent le jeu avec eux. A cause du National Railroad Act, beaucoup d’ouvriers chinois furent contraints de se déplacer un peu partout au sein du territoire américain. Entre deux poses de rail, ils jouaient au keno et firent découvrir leur invention aux autres travailleurs. Très vite, le keno devint très populaire. Le Keno Race, un divertissement semblable au keno mais qui consistait à prédire les résultats de courses hippiques, prit de l’ampleur. Plus tard, lorsque Las Vegas devint officiellement la capitale du jeu dans le Nevada, le keno fut salué par tous les amateurs du genre.

L’évolution technique du keno

Tout au long des âges, le keno a subi quelques transformations notables. Ainsi, les grilles qui comportaient auparavant des caractères chinois ont laissé la place à des chiffres et numéros. Alors que pendant très longtemps 120 numéros étaient encore acceptés sur les cartons de keno, seulement 80 nombres sont maintenant tolérés. S’il est proposé à la télévision par le biais d’émissions souvent exploitées par les opérateurs historiques, le keno s’est construit une place privilégiée sur le web, où de nombreux casinos en ligne le promeuvent. Au keno, les usagers peuvent jouer entre 10 et 20 numéros parmis un choix de 80 nombres possibles. Si les joueurs peuvent décrocher de très beaux gains à cette discipline, ce sont tout de même les organisateurs qui y gagnent gros au final.

Vous allez tout apprendre sur le keno sur les casinos en ligne :